De nouveaux procédés pour une micro-encapsulation plus saine et biodégradable

  • Nos laboratoires spécialisés dans la micro-encapsulation ont déjà déposé un brevet concernant les propriétés biodégradables des microcapsules pour adoucissants et lessives liquides, et nous faisons actuellement des recherches afin d’améliorer leurs performances qui ne sont pas égales aux capsules habituelles standards.
  • Nous utilisons pour cela des polymères biodégradables, notre expertise et notre savoir-faire se concentrant sur la mise au point de procédés, limitant ainsi l’emploi de solvants organiques toxiques pour l’environnement.
  • C’est un système totalement innovant qui a été créer dans le domaine de la micro-encapsulation, avec cette technologie biodégradable permettant d’incorporer des substances actives complémentaires dans le même système, dans le but premier d’améliorer considérablement l’efficacité du produit.
  • Les différentes technologies utilisées dans la formulation de particules biodégradables nous poussent à perfectionner l’émulsion, mais aussi à mettre en lumière le mécanisme de stabilisation de la particule et d’améliorer la dépose des microcapsules sur le linge.
  • Nous prenons soin à prioriser les polymères naturels sur les polymères synthétiques, qui n’ont pas ces propriétés biodégradables recherchées.
  • Notre objectif est de trouver et d’exploiter des technologies plus « vertes », correspondantes à des demandes de plus en plus dans l’air du temps.
  • En plus de cela, nos formules améliorées utilisant la coacervation complexe vont permettre de mieux utiliser les produits naturels.
  • Nos recherches actuelles visent à obtenir une libération des parfums plus lente, plus régulière et donc plus longue dans le temps.

De l’influence de l’Union Européenne dans la conception de microcapsules biodégradables

  • La micro-encapsulation biodégradable dans les lessives et les adoucissants est une solution alternative face aux composés microplastiques qui sont utilisés dans la technique habituelle.
  • La présence de particules biodégradables est en accord avec les législations européennes qui se dessinent : en effet, à partir de 2022, l’utilisation de composés microplastiques sera interdite, ce qui va bannir en Europe les technologies actuelles.
  • Pour répondre à cette législation, les microcapsules doivent donc être biodégradables, et si possible biocompatibles et biosourcées, c’est-à-dire issues de ressources renouvelables naturelles, notamment végétales.
  • Nos laboratoires sont en pleine évolution dans ce domaine, notamment avec l’arrivée de ces contraintes réglementaires, qui nécessitent le recours à des solutions respectueuses de l’environnement. Les nombreuses évolutions dans la législation européenne nous poussent à améliorer nos formules de microcapsules afin de correspondre aux attentes des clients, et ainsi éviter la fabrication de « microplastiques ».
  • A l’heure actuelle, nos microcapsules utilisées dans le domaine lessiviels ne sont pas complètement biodégradables, mais leurs propriétés olfactives permettent de faire des économies sur les quantités de parfum lors de leur utilisation, car ceux ci se déposent directement sur le linge de façon plus efficace que précédemment.

Les caractéristiques des microcapsules biodégradables sur la teneur en parfum

  • Les parois des microcapsules renferment les principes actifs naturels pour assurer les propriétés biodégradables.
  • Ces dernières sont moins toxiques et renferment des polymères plus respectueux de l’environnement, mais sont moins efficaces techniquement. C’est pourquoi elles sont moins résistantes au vieillissement en température (Elles se dégradent car elles sont conçues pour cela) et l’on doit limiter leur teneur en parfum à 35%, alors qu’habituellement cette teneur peut atteindre 40% voir dans certains cas 45%.
  • Par souci des consommateurs et de nos clients, nos laboratoires s’assurent de fabriquer des produits contenant des microcapsules plus saines, qui, en se fixant sur le linge, évitent non seulement que les particules de parfum ne soient pas exploitées à leur maximum et finissent dans les égouts, mais aussi procurent un effet bénéfique sur l’environnement.
  • Les performances des capsules biodégradables face à des capsules qui ne le sont pas vont bien sûr être différentes, les premières n’auront pas les mêmes qualités de conservation et de vieillissement du parfum que celles qui ont une formulation classique, mais nous tentons d’améliorer le plus possible les composés des microcapsules respectueuses de l’environnement pour ainsi permettre à nos clients de préférer la biodégradabilité au synthétique pour la teneur en parfum.